Collectif Linky Villeneuvois

21 septembre 2017

CCI21092017_00000

Posté par Lieuxdenergies à 13:51 - Commentaires [0] - Permalien [#]


PACK A TELECHARGER

PACK INFORMATIONS , DOCUMENTS A IMPRIMER OU A TELECHARGER

 

  

Pdf anti linky

 

  Nous avons rassemblé une somme de documents, afin de vous fournir des arguments qui vous permettrons d'avancer dans le refus du compteur Linky et surtout d'être efficace dans les réunions publiques ainsi qu'avec les collectivités.

Si vous souhaitez rejoindre un Collectif Anti Linky ou tout simplement créer une opposition télécharger le pack pour ces nombreux conseils.

Pour vous aider à alerter votre maire sur le déploiement des compteurs Linky de votre commune, vous trouverez ici un modèle de lettre à lui adresser 

Faites signer une pétition afin de sensibiliser les pouvoirs publics

Pour vous aidez à alerter Enedis sur le déploiement des compteurs Linky de votre commune, vous trouverez ici un modèle de lettre à lui adresser

Nous présentons différents moratoires à titre d'exemple 

         Liste des communes ayant voté une délibération ou un

                                              moratoire   

 Commune san Linky

                                                                                                                          Carte des communautés des communes Lot et Garonne

Communauté des communes

          

Commune san Linky

  1. AA : Agglomération d'Agen
  2. AC : Albret Communauté
  3. CAGV : Communauté d'agglomération du Grand Villeneuvois
  4. CC2R : Communauté de communes des Deux Rives
  5. CCBHAP : Communauté de communes des Bastides en Haut-Agenais Périgord
  6. CCCLG : Communauté de communes des Coteaux et des Landes de Gascogne
  7. CCCP : Communauté de communes du canton de Prayssas
  8. CCFVL : Communauté de communes Fumel Vallée du Lot
  9. CCLT : Communauté de communes Lot et Tolzac
  10. CCPAPS : Communauté de communes Porte d'Aquitaine en Pays de Serres
  11. CCPD : Communauté de communes du Pays de Duras
  12. CCPL : Communauté de communes du Pays de Lauzun
  13. VGA : Val de Garonne Agglomération

327 communes. Les communes ayant voté une délibération ou un moratoire sont en rouge

 

Code INSEE

Code Postal

Commune

Habitants

EPCI

47001

47000

Agen

34 126

AA

47002

47350

Agmé

107

VGA

47003

47800

Agnac

458

CCPL

47004

47190

Aiguillon

4 324

CCCCP

47005

47800

Allemans-du-Dropt

495

CCPL

47006

47110

Allez-et-Cazeneuve

616

CAGV

47007

47420

Allons

171

CCCLG

47008

47160

Ambrus

109

CCCCP

47009

47170

Andiran

218

AC

47010

47700

Antagnac

240

CCCLG

47011

47370

Anthé

202

CCFVL

47012

47700

Anzex

311

CCCLG

47013

47250

Argenton

318

CCCLG

47014

47800

Armillac

197

CCPL

47015

47220

Astaffort

2 030

AA

47016

47310

Aubiac

1 078

AA

47017

47140

Auradou

382

CCFVL

47018

47120

Auriac-sur-Dropt

183

CCPD

47019

47480

Bajamont

982

AA

47020

47120

Baleyssagues

176

CCPD

47021

47230

Barbaste

1 502

AC

47022

47130

Bazens

523

CCCCP

47023

47290

Beaugas

346

CCBHAP

47024

47200

Beaupuy

1 631

VGA

47025

47470

Beauville

560

CCPAPS

47026

47700

Beauziac

270

CCCLG

47027

47300

Bias

3 089

CAGV

47028

47200

Birac-sur-Trec

860

VGA

47029

47500

Blanquefort-sur-Briolance

485

CCFVL

47030

47470

Blaymont

212

CCPAPS

47031

47550

Boé

5 552

AA

47032

47240

Bon-Encontre

6 166

AA

47033

47290

Boudy-de-Beauregard

414

CCBHAP

47034

47250

Bouglon

600

CCCLG

47035

47410

Bourgougnague

282

CCPL

47036

47370

Bourlens

365

CCFVL

47037

47210

Bournel

242

CCBHAP

47038

47320

Bourran

598

CCCCP

47039

47420

Boussès

40

CCCLG

47040

47310

Brax

2 026

AA

47041

47130

Bruch

771

AC

47042

47260

Brugnac

187

CCLT

47043

47160

Buzet-sur-Baïse

1 319

AC

47044

47330

Cahuzac

296

CCBHAP

47045

47600

Calignac

532

AC

47046

47430

Calonges

613

VGA

47047

47350

Cambes

172

CCPL

47048

47290

Cancon

1 339

CCBHAP

47049

47440

Casseneuil

2 349

CAGV

47050

47340

Cassignas

120

CAGV

47051

47240

Castelculier

2 370

CCPAPS

47052

47700

Casteljaloux

4 638

CCCLG

47053

47340

Castella

352

CAGV

47054

47260

Castelmoron-sur-Lot

1 731

CCLT

47056

47180

Castelnau-sur-Gupie

853

VGA

47055

47290

Castelnaud-de-Gratecambe

495

CCBHAP

47057

47330

Castillonnès

1 421

CCBHAP

47058

47160

Caubeyres

246

CCCLG

47059

47120

Caubon-Saint-Sauveur

243

VGA

47060

47220

Caudecoste

1 010

AA

47061

47430

Caumont-sur-Garonne

663

VGA

47062

47470

Cauzac

424

CCPAPS

47063

47330

Cavarc

162

CCBHAP

47064

47370

Cazideroque

231

CCFVL

47065

47320

Clairac

2 592

VGA

47066

47130

Clermont-Dessous

831

CCCCP

47067

47270

Clermont-Soubiran

377

CCPAPS

47068

47250

Cocumont

1 095

VGA

47069

47450

Colayrac-Saint-Cirq

2 902

AA

47070

47500

Condezaygues

852

CCFVL

47071

47260

Coulx

244

CCLT

47072

47370

Courbiac

127

CCFVL

47073

47360

Cours

202

CCCCP

47074

47180

Couthures-sur-Garonne

356

VGA

47075

47340

La Croix-Blanche

933

CAGV

47076

47220

Cuq

272

AA

47077

47500

Cuzorn

861

CCFVL

47078

47160

Damazan

1 308

CCCCP

47079

47140

Dausse

500

CCFVL

47080

47210

Dévillac

131

CCBHAP

47081

47110

Dolmayrac

712

CAGV

47082

47470

Dondas

216

CCPAPS

47083

47210

Doudrac

87

CCBHAP

47084

47330

Douzains

257

CCBHAP

47085

47420

Durance

279

CCCLG

47086

47120

Duras

1 308

CCPD

47087

47470

Engayrac

156

CCPAPS

47088

47350

Escassefort

588

VGA

47089

47120

Esclottes

159

CCPD

47090

47600

Espiens

386

AC

47091

47310

Estillac

1 956

AA

47092

47220

Fals

364

AA

47093

47700

Fargues-sur-Ourbise

349

CCCLG

47094

47400

Fauguerolles

746

VGA

47095

47400

Fauillet

838

VGA

47096

47330

Ferrensac

218

CCBHAP

47097

47230

Feugarolles

971

AC

47098

47600

Fieux

352

AC

47099

47260

Fongrave

625

CAGV

47100

47510

Foulayronnes

5 262

AA

47101

47200

Fourques-sur-Garonne

1 287

VGA

47102

47600

Francescas

741

AC

47103

47600

Fréchou

208

AC

47104

47360

Frégimont

282

CCCCP

47105

47140

Frespech

305

CCFVL

47106

47500

Fumel

4 980

CCFVL

47107

47190

Galapian

337

CCCCP

47108

47200

Gaujac

262

VGA

47109

47150

Gavaudun

285

CCBHAP

47110

47400

Gontaud-de-Nogaret

1 670

VGA

47111

47260

Granges-sur-Lot

591

CCCCP

47112

47400

Grateloup-Saint-Gayrand

440

VGA

47113

47270

Grayssas

131

CC2R (82)

47114

47250

Grézet-Cavagnan

369

CCCLG

47115

47250

Guérin

253

CCCLG

47117

47340

Hautefage-la-Tour

885

CAGV

47118

47400

Hautesvignes

163

CCLT

47119

47420

Houeillès

577

CCCLG

47120

47180

Jusix

122

VGA

47121

47250

Labastide-Castel-Amouroux

317

CCCLG

47122

47350

Labretonie

177

CCLT

47123

47150

Lacapelle-Biron

452

CCFVL

47124

47150

Lacaussade

220

CCBHAP

47125

47360

Lacépède

318

CCCCP

47126

47350

Lachapelle

77

CCPL

47127

47320

Lafitte-sur-Lot

833

VGA

47128

47240

Lafox

1 155

AA

47129

47190

Lagarrigue

290

CCCCP

47130

47400

Lagruère

394

VGA

47131

47180

Lagupie

782

VGA

47132

47330

Lalandusse

216

CCBHAP

47133

47310

Lamontjoie

510

AC

47134

47170

Lannes

382

AC

47135

47260

Laparade

407

CCLT

47136

47800

Laperche

136

CCPL

47137

47310

Laplume

1 460

AA

47138

47340

Laroque-Timbaut

1 608

CAGV

47139

47600

Lasserre

74

AC

47140

47360

Laugnac

640

CCCCP

47141

47150

Laussou

298

CCBHAP

47142

47410

Lauzun

717

CCPL

47143

47230

Lavardac

2 213

AC

47144

47800

Lavergne

597

CCPL

47145

47390

Layrac

3 520

AA

47146

47300

Lédat

1 357

CAGV

47147

47120

Lévignac-de-Guyenne

633

CCPD

47148

47700

Leyritz-Moncassin

220

CCCLG

47150

47200

Longueville

359

VGA

47151

47120

Loubès-Bernac

365

CCPD

47152

47290

Lougratte

432

CCBHAP

47154

47360

Lusignan-Petit

352

CCCCP

47155

47360

Madaillan

652

CCCCP

47156

47200

Marcellus

838

VGA

47157

47200

Marmande

17 748

VGA

47158

47220

Marmont-Pachas

139

AA

47159

47430

Le Mas-d'Agenais

1 481

VGA

47160

47370

Masquières

185

CCFVL

47161

47140

Massels

111

CCFVL

47162

47140

Massoulès

198

CCFVL

47163

47200

Mauvezin-sur-Gupie

575

VGA

47164

47210

Mazières-Naresse

130

CCBHAP

47165

47180

Meilhan-sur-Garonne

1 347

VGA

47167

47170

Mézin

1 578

AC

47168

47800

Miramont-de-Guyenne

3 184

CCPL

47169

47310

Moirax

1 160

AA

47170

47290

Monbahus

611

CCBHAP

47171

47340

Monbalen

421

CAGV

47172

47310

Moncaut

621

AC

47173

47380

Monclar

854

CCLT

47174

47600

Moncrabeau

742

AC

47175

47150

Monflanquin

2 312

CCBHAP

47176

47230

Mongaillard

186

AC

47177

47160

Monheurt

204

CCCCP

47178

47150

Monségur

395

CCBHAP

47179

47500

Monsempron-Libos

2 085

CCFVL

47180

47600

Montagnac-sur-Auvignon

612

AC

47181

47150

Montagnac-sur-Lède

250

CCBHAP

47182

47380

Montastruc

287

CCLT

47183

47330

Montauriol

181

CCBHAP

47184

47210

Montaut

235

CCBHAP

47185

47500

Montayral

2 776

CCFVL

47186

47130

Montesquieu

766

AC

47187

47120

Monteton

301

CCPD

47188

47800

Montignac-de-Lauzun

277

CCPL

47189

47350

Montignac-Toupinerie

144

CCPL

47190

47360

Montpezat

577

CCCCP

47191

47200

Montpouillan

733

VGA

47192

47290

Monviel

86

CCBHAP

47193

47290

Moulinet

188

CCBHAP

47194

47800

Moustier

330

CCPL

47195

47600

Nérac

7 085

AC

47196

47190

Nicole

268

CCCCP

47197

47600

Nomdieu

235

AC

47198

47440

Pailloles

342

CCBHAP

47199

47120

Pardaillan

318

CCPD

47200

47210

Parranquet

120

CCBHAP

47201

47520

Le Passage

9 546

AA

47202

47150

Paulhiac

299

CCBHAP

47203

47140

Penne-d'Agenais

2 342

CCFVL

47204

47350

Peyrière

292

CCPL

47205

47700

Pindères

219

CCCLG

47206

47380

Pinel-Hauterive

550

CCLT

47207

47230

Pompiey

231

AC

47208

47420

Pompogne

213

CCCLG

47209

47480

Pont-du-Casse

4 208

AA

47210

47130

Port-Sainte-Marie

1 924

CCCCP

47211

47170

Poudenas

250

AC

47212

47700

Poussignac

272

CCCLG

47213

47360

Prayssas

987

CCCCP

47214

47160

Puch-d'Agenais

707

CCCCP

47215

47300

Pujols

3 635

CAGV

47216

47350

Puymiclan

631

VGA

47217

47270

Puymirol

948

CCPAPS

47218

47800

Puysserampion

283

CCPL

47219

47210

Rayet

174

CCBHAP

47220

47160

Razimet

317

CCCCP

47221

47170

Réaup-Lisse

592

AC

47222

47700

La Réunion

489

CCCLG

47223

47210

Rives

231

CCBHAP

47224

47250

Romestaing

166

CCCLG

47225

47310

Roquefort

1 836

AA

47226

47800

Roumagne

557

CCPL

47227

47700

Ruffiac

164

CCCLG

47228

47340

Saint-Antoine-de-Ficalba

706

CAGV

47229

47120

Saint-Astier

220

CCPD

47230

47150

Saint-Aubin

447

CCBHAP

47231

47350

Saint-Avit

167

VGA

47232

47350

Saint-Barthélemy-d'Agenais

504

VGA

47234

47270

Saint-Caprais-de-Lerm

650

AA

47235

47410

Saint-Colomb-de-Lauzun

500

CCPL

47233

47180

Sainte-Bazeille

3 143

VGA

47236

47120

Sainte-Colombe-de-Duras

110

CCPD

47237

47300

Sainte-Colombe-de-Villeneuve

496

CAGV

47238

47310

Sainte-Colombe-en-Bruilhois

1 659

AA

47244

47250

Sainte-Gemme-Martaillac

393

CCCLG

47252

47110

Sainte-Livrade-sur-Lot

6 190

CAGV

47253

47430

Sainte-Marthe

564

CCCLG

47258

47170

Sainte-Maure-de-Peyriac

344

AC

47239

47380

Saint-Étienne-de-Fougères

843

CAGV

47240

47210

Saint-Étienne-de-Villeréal

303

CCBHAP

47241

47210

Saint-Eutrope-de-Born

697

CCBHAP

47242

47500

Saint-Front-sur-Lémance

549

CCFVL

47328

47370

Saint-Georges

554

CCFVL

47245

47120

Saint-Géraud

89

CCPD

47246

47450

Saint-Hilaire-de-Lusignan

1 479

AA

47247

47120

Saint-Jean-de-Duras

254

CCPD

47248

47270

Saint-Jean-de-Thurac

525

CCPAPS

47249

47130

Saint-Laurent

518

AC

47250

47160

Saint-Léger

157

CCCCP

47251

47160

Saint-Léon

311

CCCCP

47254

47700

Saint-Martin-Curton

303

CCCLG

47255

47270

Saint-Martin-de-Beauville

178

CCPAPS

47256

47210

Saint-Martin-de-Villeréal

113

CCBHAP

47257

47180

Saint-Martin-Petit

517

VGA

47259

47290

Saint-Maurice-de-Lestapel

111

CCBHAP

47260

47270

Saint-Maurin

465

CCPAPS

47262

47220

Saint-Nicolas-de-la-Balerme

392

AA

47263

47200

Saint-Pardoux-du-Breuil

609

VGA

47264

47800

Saint-Pardoux-Isaac

1 166

CCPL

47265

47290

Saint-Pastour

405

CCLT

47266

47170

Saint-Pé-Saint-Simon

216

AC

47267

47160

Saint-Pierre-de-Buzet

293

CCCCP

47269

47270

Saint-Pierre-de-Clairac

881

CCPAPS

47271

47120

Saint-Pierre-sur-Dropt

302

CCPD

47272

47330

Saint-Quentin-du-Dropt

200

CCBHAP

47273

47340

Saint-Robert

183

CAGV

47274

47270

Saint-Romain-le-Noble

432

CCPAPS

47275

47360

Saint-Salvy

184

CCCCP

47276

47360

Saint-Sardos

298

CCCCP

47277

47180

Saint-Sauveur-de-Meilhan

330

VGA

47278

47120

Saint-Sernin

422

CCPD

47279

47220

Saint-Sixte

354

AA

47280

47140

Saint-Sylvestre-sur-Lot

2 296

CCFVL

47281

47270

Saint-Urcisse

222

CCPAPS

47282

47310

Saint-Vincent-de-Lamontjoie

257

AC

47283

47500

Saint-Vite

1 190

CCFVL

47284

47150

Salles

291

CCBHAP

47285

47250

Samazan

839

VGA

47286

47420

Sauméjan

87

CCCLG

47287

47600

Saumont

252

AC

47288

47340

Sauvagnas

517

AA

47289

47270

La Sauvetat-de-Savères

559

CCPAPS

47290

47800

La Sauvetat-du-Dropt

549

CCPL

47291

47150

La Sauvetat-sur-Lède

681

CCBHAP

47292

47500

Sauveterre-la-Lémance

535

CCFVL

47293

47220

Sauveterre-Saint-Denis

443

AA

47294

47120

Savignac-de-Duras

219

CCPD

47295

47150

Savignac-sur-Leyze

326

CCBHAP

47296

47410

Ségalas

163

CCPL

47297

47360

Sembas

140

CCCCP

47298

47430

Sénestis

205

VGA

47299

47410

Sérignac-Péboudou

177

CCBHAP

47300

47310

Sérignac-sur-Garonne

1 138

AA

47301

47350

Seyches

1 012

VGA

47302

47170

Sos

672

AC

47303

47120

Soumensac

237

CCPD

47304

47200

Taillebourg

78

VGA

47305

47270

Tayrac

402

CCPAPS

47306

47110

Le Temple-sur-Lot

1 006

CCLT

47307

47370

Thézac

184

CCFVL

47308

47230

Thouars-sur-Garonne

211

AC

47309

47380

Tombebœuf

465

CCLT

47310

47400

Tonneins

8 973

VGA

47311

47210

Tourliac

141

CCBHAP

47312

47370

Tournon-d'Agenais

692

CCFVL

47313

47380

Tourtrès

140

CCLT

47314

47140

Trémons

390

CCFVL

47315

47140

Trentels

812

CCFVL

47316

47400

Varès

634

VGA

47317

47260

Verteuil-d'Agenais

587

CCLT

47318

47230

Vianne

1 035

AC

47319

47380

Villebramar

100

CCLT

47320

47160

Villefranche-du-Queyran

412

CCCLG

47321

47120

Villeneuve-de-Duras

311

CCPD

47323

47300

Villeneuve-sur-Lot

23 263

CAGV

47324

47210

Villeréal

1 273

CCBHAP

47325

47400

Villeton

470

VGA

47326

47200

Virazeil

1 742

VGA

47327

47230

Xaintrailles

415

AC

 

Posté par Lieuxdenergies à 08:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

15 septembre 2017

     Réponse à Canard Pc Hardwarc

Messieurs,

 

             J’ai lu avec le plus grand intérêt l’article publié dans le numéro de avril-mai 2016 de votre magazine Canard PC et celui paru sur votre site le 26 août 2017 à propos du Linky et du soutien quasi-inconditionnel que vous manifestez à son installation massive et forcée.

          Je suis un de ces opposants au compteur Linky. Comme vous l’aurez compris donc, je suis un des membres de ce lobby « parfaitement orchestré » qui refuse l’installation d’un dispositif électronique polluant, intrusif et coûteux. Puisque lobby – i.e. ceux qui pratiquent le lobbyisme - il y a lieu, dans un premier temps, de préciser que ce lobby, si il existe ailleurs que dans votre imagination, a pour particularité d’être d’une très grande faiblesse en regard de la puissance d’Enedis et de l’Etat, de ses communicants, de ses démarchages auprès des municipalités, de ses plaquettes en quadrichromie, de ses moyens financiers, des menaces et voies de faits pratiqués par les sous-traitants à l’incitation d’Enedis, des pouvoirs des préfets, des décisions des tribunaux administratifs, de l’accès aux médias plus que prudent vis-à-vis de leurs annonceurs, sans parler de l’aide gracieuse que des toxicos-techno tels que vous apportent à ce projet… Or, Messieurs, sachez que notre terrifiant et surpuissant lobby n’a rien à vendre et que les dizaines de milliers d’opposants au Linky ne tirent aucun profit de qui que ce soit. Et ceci contrairement à Enedis qui veut contraindre la population à accepter une source phénoménale de revenus pour cette entreprise dont l’exclusif actionnaire qu’EDF connaît depuis quelque temps des difficultés de tous ordres et notamment financiers. Contrairement aussi à vous, Messieurs, zélateurs ébahis du vaudou technologique dont vous faîtes commerce.

          Vous railliez le fait que « la fronde anti-Linky ne se tasse pas, même si l’installation de près de 2 millions de compteurs à ce jour n’a visiblement pas entraîné le désastre sanitaire prophétisé par les apôtres du « non » ». Et à raison : avec cette même raison impuissante devant les affirmations des sachants qui a conduit quelques milliers de personnes à absorber des produits tels que le Médiator ou le Lévothyrox, pour ne citer qu’eux. De la même manière que vous devez probablement applaudir à ce merveilleux progrès que sont les OGM qui ont provoqué des vagues de suicides parmi les paysans en Inde et mis sous dépendance les agriculteurs crédules aux trompettes aguichantes des multinationales qui ont capturé le marché des semences. Je ne doute pas des moqueries que doivent susciter dans votre logiciel les rigolos s’opposant à l’industrie nucléaire, pas plus que de vos considérations sur quelques « problèmes » comme Tchernobyl, Fukushima et la multiplication des incidents que vous devez algorithmer comme autant de sujets secondaires. Il est même regrettable qu’un transhumanisme précoce ne vous a pas permis d’être contemporain de cet avertissement des milieux scientifiques qui dès 1890 avaient déclaré l’amiante comme étant hautement dangereuse. C’est visiblement la loi de Moore qui séquence votre jugement : deux ans de mémoire avant de renouveler votre disque dur. Il est vrai que la tendance high-tech actuelle exige de plus en plus des humains qu’ils pensent comme des ordinateurs, avec une sauvegarde à court terme.

          C’est une manière classique pour nombre de prédateurs que d’étourdir sa proie pour mieux la capturer. Ici, de la politique à l’économie, en passant par les gestes les plus simples de la vie quotidienne, injonction est faite de devenir professionnel en tout, au risque d’être disqualifié et désigné comme victime consentante. Ainsi, il est logique, que vos exposés méprisants contre les opposants au Linky qui ne font que défendre l’intérêt général, y compris le vôtre, soient en captcha, destinés à l’entre-soi des cul de jatte et à réduire l’adversaire au sentiment d’être un ignare, en plus d’être un lobbyiste. Dans la litanie de vos argumentaires techniques, tous plus passionnants les uns que les autres, il est quand même remarquable de noter au passage vous confirmez le fait qu’avec le Linky et le CPL la fréquence est multipliée par plus d’un millier de fois ; information dont Enedis se garde bien de parler.

          Mais qu’importe les Hz, V, W, Var, CPL G3, MW, PHY, etc. : on a connu sur la question du nucléaire les curies, rems, sieverts, rad, becquerels, histoire de noyer le poisson. Mais on connaît aussi la loi Abeille dite loi « relative à la sobriété, à la transparence, à l’information et à la concertation en matière d’exposition aux ondes électromagnétiques. ». Une loi dont la sobre prudence ne porte évidemment aucune trace de la puissance des lobbys (!) industriels et économiques… Cette loi préconise à petits pas de notamment éviter de soumettre les crèches et les écoles primaires aux émissions d’ondes électromagnétiques. Braves petits dont la santé pourrait être menacée alors même que ces autres organismes vivants âgés de plus de 10 ans seraient exempts de tous risques. Merveille de la science !

          Evidemment, le refrain sur les smartphones, radios, écrans, wifi, est récurrent. On en vient même à le susciter quand ce type d’arguments de comptoir tarde à se manifester. Le problème est qu’on ne pourra pas jeter au fleuve le Linky installé chez vous. Sacré coup porté à la doxa contemporaine de la « liberté et du choix individuels », valeurs centrales de la vie dans nos sociétés modernes… Quand à l’argutie selon laquelle vu la pléthore d’ondes électromagnétiques, quelques émissions de plus ne portent pas à conséquence, libre à ce type de commentateur de se nourrir directement de plastique plutôt que de légumes nitratés produits hors-sol. Au point où on en est, n’est-ce pas !

          Ceci dit, une fois ces poncifs épuisés, il est remarquable de voir combien votre ton péremptoire sur l’absolue nécessité d’un tel compteur et sur sa totale innocuité change de gamme dès l’instant où vous abordez le sujet de la captation de données. On sent bien que l’embrayage frotte un peu, que vos entournures sont légèrement encombrées, même si quelques mots d’esprits vous échappent encore à propos « des terroristes pédophiles nazis de la NSA russe » (qui sont évidemment les employeurs du lobby auquel je participe, soit dit en passant). Il est vrai que les propos du président d’Enedis énonçant fièrement que « Enedis est un opérateur big-data qui gérera bientôt 35 millions de capteurs » sont sans ambigüité. Il est logique, voire vulgaire, alors, que comme seule esquive à cette intrusion dans la vie privée qui, d’ici 2022, permettra le relevé de 2000 milliards de données personnelles par an, vous ne trouviez comme seule réponse que celle de vous réfugier derrière l’inénarrable CNIL, prétendue protectrice des données et des fichiers. A ce propos, il est intéressant de voir combien son infaillible rigueur aura été prise en défaut, par exemple à propos de l’amende de 100 millions d’euros à laquelle a été condamné Engie pour avoir utilisé les fichiers de Gaz de France afin de démarcher sa future clientèle. Détail amusant, la décision du tribunal, loin de bloquer l’accès à ces fichiers, a exigé de Gaz de France d’ouvrir ces données aux autres fournisseurs d’énergie afin « qu’ils puissent lutter à armes égales », ceci bien évidemment, dans le cadre du « marché libre et non faussé ». De plus, il est bon de savoir aussi que concernant la confidentialité que prétend préserver Enedis sous contrôle de la Cnil, l’article R111-30 modifié par décret n°2016-972 du 18 juillet 2016 - art. 1 prévoit de la lever « en cas de menace pour la sécurité des personnes et des biens ou pour la sécurité et la sûreté des réseaux publics. » C’est sur ce genre d’argumentaire qu’avait été créé en 1998 le fichier FNAEG promu initialement en direction des tueurs en série et des pédophiles et qui contraint dorénavant l’auteur ou le suspect du moindre délit, aussi minime soit-il, à devoir se soumettre à un prélèvement d’ADN, aux risques de poursuites pénales. Il est vrai que du bout de la souris vous admettez que « les remontées peuvent permettre de savoir si un logement est occupé ou pas (mais pas par combien de personnes). Pour peu que la législation le permette, ces données pourraient être utilisées pour recouper des enquêtes liées à des prestations sociales par exemple. » mais aussi que « votre fournisseur d'énergie comme EDF, évidemment, pourra s'en servir pour proposer de nouvelles offres, mais également d'autres commerçants comme les vendeurs de fenêtres ou de pompes à chaleur. » Et de préciser que Philippe Monloubou, président du directoire d’Enedis, considère aussi que « les données issues de Linky pourront servir de levier d’innovation pour les startup », sans oublier qu’un ancien responsable du projet Linky imagine même « la modulation des primes d'assurance en fonction des équipements ». Il est par ailleurs intéressant de constater que dans votre dossier, il n’est pas fait mention des propos de Fabien Choné (autre membre avéré du lobby anti-Linky ?) directeur de Direct Energie qui a affirmé : « si les consommateurs ne donnent pas leur accord [à propos de la captation des données] le compteur Linky ne servira pas à grand chose, à part les relèves à distance. » Pas plus que vous ne citiez, dans un autre registre, les propos du médiateur de l’énergie qui, dans son rapport de 2017, déclare que « le Linky n’apporte pas d’avantages aux clients ».

           Il semble que vos savantes compétences s’arrêtent à la seule technique, totalement ignorant ou indifférent aux conséquences sociales et inhumaines qu’engendre le projet de « planète intelligente ». Vous en êtes les gentils idiots utiles (rassurez-vous, vous n’êtes pas seuls et il y a une forte concurrence.). Mais il faut bien admettre que vous avez raison de conclure en disant que « de sérieux garde fous devront alors être mis en place et régulièrement contrôlés ». Il est vrai que les fous enivrés de pouvoir et d’argent et traitant les populations comme des gisements à exploiter sont légions. Je suis un de ceux qui y prend garde.

          La question financière, au delà des arguties technologiques, est au cœur de ce projet Linky. Vous n’ignorez pas qu’EDF est dans un tel état financier que l’Etat vient de le recapitaliser à hauteur de 3 milliards d’euros, alors que le cours de ses actions est passé de 30 euros en 2014 à 7 euros aujourd’hui.

          Les merveilles de la privatisation d’EDF, à l’instar de celles qu’ont connu les chemins de fer britanniques, « ont provoqué entre 1995 et 2005, l’effondrement du budget d'investissement de 2,5 milliards d'euros à 750 millions par an ». Est-il nécessaire de revenir sur cette farce tragique qu’est le dépassement de la fin de vie légale des centrales nucléaires, les aventures cocasses des EPR de Flamanville et de la Finlande, la banqueroute d’Areva, le coût du traitement des déchets, etc, etc. On comprend mieux que les bénéfices de Google venus à 92% du big-data, avec la commercialisation des informations sur la vie privée, fassent saliver Enedis avec ses 35 millions de capteurs et ses 2000 milliards d’informations privées collectées par an.

            Premier gain immédiat pour Enedis, la tolérance d’utilisation de puissance que permettaient les compteurs électromécaniques ou électroniques va être supprimée : si le client dépasse légèrement la puissance contractée, le Linky disjoncte. Il devra alors changer de contrat. C’est Enedis qui le dit. Profit immédiat, et déjà chiffré, qu’engendrera cette mesquine manipulation : 750 millions d’euros cash.

           Je m’arrête-là, Messieurs, malgré le risque de mettre de côté la somme des mensonges diffusés par Enedis et ses supporteurs, les contrevérités sur le caractère obligatoire du Linky (même Enedis ne s’y ose pas : dans leurs plaquette de propagande, à la question « Le Linky est-il obligatoire ? », le fabricant d’éléments de langage de service répond : « Oui c’est indispensable »), le relevé des infractions à la loi qu’Enedis se permet en toute impunité, etc.

           Les adorateurs du Linky, comme vous, zélateurs fanatiques du « progrès », accordant un confiance aveugle à l’Etat tant qu’ils n’en subissent pas directement la force et la violence, nous préparent, avec ce compteur, entre autres, un monde inhumain contre lequel nous sommes de plus en plus nombreux à nous opposer. Voilà une entreprise autrement ambitieuse et bien plus rentable et honorable que celle de contribuer à la crétinisation de ce qui reste comme esprit.

 

                                                   Un participant du collectif StopLinky47

Posté par Lieuxdenergies à 07:34 - Commentaires [1] - Permalien [#]


02 septembre 2017

 

 L'électricité un poison caché

  • Electricité un an d'enquête
  • Les politiques savent
  • Les dangers de l'électricité dommestique
  • Et Linky?

Un livre à lire  http://fr.calameo.com/read/004684699d24a023a56c6

ÉLECTRICITÉ , LE POISON CACHÉ !!!

Posté par Lieuxdenergies à 13:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

25 août 2017

               

Logo 5

 LA SAUVETAT SE SAUVE ! …DE SES RESPONSABILITES ENVERS SES ADMINISTRES

 

            Venu le mardi soir 11 avril 2017 demander un vote de moratoire au conseil Municipal de La Sauvetat Sur Lède, STOP Linky 47, le collectif Villeneuvois contre le nouveau compteur électrique communiquant d’Enedis, a essuyé une fin de non-recevoir.

          Le Conseil Municipal lui a indiqué que la commune, ayant mis ses compteurs à disposition du Syndicat Départemental d’Energie, elle n’en était donc pas propriétaire, n’avait donc pas à s’impliquer dans leur remplacement par des Linky, et estimait donc avoir fait tout ce qu’elle avait à faire. Et qu’il n’y avait rien à craindre, chaque foyer pouvant, s’il le souhaite, s’opposer au remplacement de son compteur par un Linky.

          Il est consternant et alarmant qu’une commune puisse se satisfaire d’ignorer qu’elle reste toujours propriétaire de ses compteurs quand bien même elle en a transféré la compétence au syndicat Départemental d’Energie. Se satisfaire d’ignorer qu’Enedis n’a jamais, bien au contraire, communiqué à quiconque qu’on puisse, si on le souhaite, s’opposer au remplacement de son compteur par un Linky, et se satisfaire d’ignorer qu’Enedis n’est nullement dans la continuité du bon vieux Service Public EDF d’autrefois, mais bien  un puissant et avide opérateur dont les sous-traitants ont pu déjà être vus installer des Linky après avoir pénétré de force dans des propriétés privées, voire rudoyé leurs occupants.

               Et si ce soir-là, le Conseil Municipal de La Sauvetat Sur Lède avait daigné poursuivre sa conversation avec ses visiteurs au lieu de les inviter à quitter les lieux, il y a peu de doute qu’il leur aurait montré la même ignorance des nombreux autres aspects du dossier Linky : Dangers sanitaires dûs aux ondes électromagnétiques (car Linky ce n’est pas seulement des compteurs individuels, mais aussi tous les concentateurs leur correspondant), formidable gaspillage économique , extractions d’informations sur la vie privée, risques de piratages informatiques, surfacturations,etc… Et pour chapeauter tout cela, le fait fondamental que le projet Linky s’inscrit dans le gigantesque  projet planétaire de la transition énergétique ou, par des algorithmes, tout serait numérisé, interconnecté, automatisé, planifié, ultracontrôlé, ultra surveillé. Même à la Sauvetat sur Lède !

             Stop Linky 47 allait boucler son article lorsque tomba cette encourageante nouvelle : Une autre Sauvetat, celle de Savères, venait, elle, de prendre ses responsabilités en se prononçant contre Linky, et Sembas avait fait de même

 Collectif Linky Villeneuvois

13 août 2017

que-trahir.jpg

Au lieu de combattre Enedis et son compteur Linky (qui surfacture et oblige à prendre un
abonnement plus cher), l'UFC-QueChoisir attaque les citoyens engagés contre les compteurs communicants...
 -------------------------------------------------------------------------------------------------------
Le Dimanche 13 août 2017 17h55, Stéphane Lhomme <stephane.lhomme@wanadoo.fr> a écrit :


Bonjour à toutes et tous,
de retour d'une petite semaine de congés (bien mérités), j'ai trouvé des centaines d'enveloppes dans ma boite aux lettres, sans oublier les virements directs. Je ne sais comment vous remercier pour toutes ces souscriptions. 
J'ai donc beaucoup de travail administratif devant moi, je vais essayer de remercier chacune et chacun, ne m'en voulez pas si je vous "oublie" involontairement. Dans un tel cas, envoyez moi un e-mail d'ici 15 jours, afin que je tienne tous les participants parfaitement informés de l'usage de la souscription.
D'ores et déjà, plusieurs milliers d'euros sont arrivés (je ferai le point dès que possible), merci donc de ne plus souscrire ou de réorienter vos aides vers d'autres collectifs ou d'autres causes tout aussi justifiées que le refus des compteurs communicants.
Important : plusieurs personnes ont demandé ce qui avait bien pu pousser l'UFC-QueChoisir à m'attaquer ainsi. Les explications sont données ici : http://refus.linky.gazpar.free.fr/UFC-3plaintes-contre-SL.htm ; Les trois plaintes visent le même article, ce qui montre bien qu'il y a une stratégie délibérée pour m'atteindre car, de toute évidence, une seule plainte suffisait.
Mais en réalité, c'est zéro plainte qu'il fallait car les citoyens qui tentent de faire respecter leurs droits face à Enedis ne sont pas supposés se battre contre l'UFC ! Hélas, la stratégie de cette organisation nous porte gravement tort car, comme expliqué dans mon article, les représentants de l'UFC prennent dans les médias la place des opposants... pour finir par dire qu'on ne peut pas refuser le linky. Enedis et les pro-linky ne manquent d'ailleurs pas de citer l'UFC pour apporter de l'eau à leur moulin...
Et aussi : certains d'entre vous m'ont signalé plusieurs "articles" qui me sont consacrés sur divers blogs, la plupart du temps par des auteurs anonymes, très probablement des communicants d'Enedis. Il n'est pas dans mon intention de répondre à ces basses attaques, mais voici tout de même quelques précisions :
 
- n'importe quel imbécile (et c'est bien le cas en l'occurrence !) peut ouvrir un blog sur le site de Médiapart et y écrire n'importe quoi. Contrairement à ce que certains tentent malhonnêtement de faire croire, la rédaction de Médiapart n'a rien à voir avec ces basses proses.
- si j'ai été effectivement évincé du Réseau Sortir du nucléaire en 2010, en même temps que les administrateurs légitimement élus par la base, ce n'est pas que je serais "dangereux" ou "incontrôlable" : c'est suite à l'infiltration de cette association et la surveillance et l'espionnage dont j'ai été l'objet de la part d'EDF, des Renseignements généraux et d'une officine suisse (Securewyse) comme révélé à l'époque par le Canard enchaîné et d'autres médias (cfhttp://edf.espionnage.free.fr ). 
- malgré ma plainte avec constitution de partie civile, l'affaire n'a jamais fait l'objet d'investigations et s'est "perdue" dans les sous-sols des palais de justice. Par contre, les évictions de 2010 ont été condamnées en 2015 devant la Cour d'appel de Lyon et mon licenciement annulé. J'ai alors laissé le Réseau Sortir du nucléaire à ses turpitudes, et j'ai crée l'Observatoire du nucléaire (http://www.observatoire-du-nucleaire.org ), organisation minimale (très peu de frais de fonctionnement, salaire fixé au smic) mais fort vaillante...
 
Il n'est pas étonnant que les tenants du Linky ressortent cette affaire alors que ce sont bien eux et leurs amis qui en sont les coupables (n'oublions pas qu'Enedis est une filiale à 100% d'EDF). Ne nous laissons pas déstabiliser, agissons en solidarité pour faire valoir nos droits et ceux des plus de 400 municipalités qui veulent protéger leurs administrés des méfaits des compteurs communicants...
 
Stéphane Lhomme

Posté par Lieuxdenergies à 19:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 juillet 2017

                             

compteurs_linky_gazpar_stop[1]

UN VILLENEUVOIS LAMBDA (remerciements à son maire)   

 

                         Monsieur le Maire,

Il n’est plus besoin aujourd’hui d’observer le monde à travers le prisme de la science fiction conspirationniste  pour entrevoir qu’au mépris de l’éthique, de la liberté, de la loi, de la santé, quelques personnes adoreraient qu’un jour tout ne soit bientôt plus que start up, numérique interconnecté, intelligence artificielle algorithmes, puces RFID, statistiques, contrôle, surveillance, planification, cybernétique, électromagnétisme et y gagner énormément d’argent.

Aussi, lorsque au printemps 2016, nous avons appris l’existence d’un projet s’inscrivant parfaitement dans ce que nous venons d’effleurer ci-dessus, puisque il s’agissait de l’installation sur tout le territoire français par la société ENEDIS (ex-ERDF) de 35 millions de compteurs communicants Linky, il va sans dire que cela nous a poussés de suite à nous mettre à contrarier au mieux ce projet au sein de notre département.

Aujourd’hui, quelque 16 mois plus tard, nous vous remercions infiniment, Monsieur le Maire, d’avoir accompli récemment le geste digne et libérateur de rallier les 18 communes du département qui s’étaient déjà prononcé contre le compteur Linky.

Veuillez recevoir,  Monsieur le Maire, nos meilleures salutations.

Un fervent gardien des compteurs actuels

Guy

 

Ps : la présente lettre vaut aussi, bien sûr, pour Bias et  Pujols, les 2 autres grandes villeneuvoises ayant agi comme Villeneuve sur Lot à peu près au même moment.

Posté par Lieuxdenergies à 09:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,