LE MAIRE DE BOVEL 

INTERPELLE LES ÉLU(E) S DE LA RÉPUBLIQUE

ET SOLLICITE LA PARTICIPATION ACTIVE DES CITOYENS

 

 José Mercier, le maire de Bovel en Ille et Vilaine, fer de lance de la fronde anti linky au niveau des maires et dont je vous ai déjà parlé à plusieurs reprises, a sollicité les collectifs stop linky de France qui ont répondu présent pour l’aider à diffuser son interpellation sur tout le territoire.

Le but de cette démarche est qu'un maximum de citoyens informe leurs élus les mettant ainsi au pied du mur face aux risques encourus par la généralisation du système linky en matière de sécurité aux biens et personnes.

Tous les collectifs ont donc reçu cet appel et se chargent de relayer auprès de tous leurs adhérents, membres ou simples contacts pour que ces derniers adressent également cette interpellation auprès de leurs élus.

D’après les premiers retours que nous avons reçus des nombreux collectifs des 4 coins de France, nous pouvons dire que cet appel a été bien reçu et largement relayé. Des maires rejoignent même le mouvement comme Arnaud Levitre d'Alizay (27) initiateur du premier collectif d'élus anti linky et Bernard Descombes, maire de Sain-Bel (69) qui vient de prendre le même arrêté que son collègue de Bovel. Le mouvement va s'amplifier, souhaitons qu’il en soit de même chez nous en Lot et Garonne.

 

Pour rappel, qui est le maire de Bovel ?

 Le maire de Bovel anti-Linky

Viméo Portraits documentaires du 3 avril 2018 (durée : 14 min) Très beau portrait.  « C'est principalement un choix de société qu'il dénonce. La marchandisation de tout, y compris de la vie privée. »

https://vimeo.com/262964310

Linky, le compteur de la discorde

France 5  Émission « C Politique » du 29 janvier 2018. (Durée 16 min). Débat entre José Mercier, le Maire de BOVEL et Bernard LASSUS responsable du programme linky chez ENEDIS.

https://www.youtube.com/watch?v=HTV0VmLhcVo

 Bovel, le village d’irréductibles Bretons contre les  compteurs  linky

Ouest France du 09 août 2018  « Nous irons jusqu’au bout. » José Mercier, maire de Bovel, le dit depuis des mois. Sa commune de 600 habitants, au sud de Rennes, s’oppose à l’installation des compteurs Linky.

https://www.ouest-france.fr/bretagne/un-village-d-irreductibles-bretons-contre-les-compteurs-linky-5916396

 Et où en est la commune de Bovel au niveau justice ?

 José Mercier se bat principalement sur la question de la propriété des compteurs et va porter cette question en Conseil d’État. Il a demandé à un cabinet d'avocats agréé auprès du Conseil d'État de faire appel de l’arrêt de la Cour d'Appel de Nantes du 5 octobre dernier concernant cette question et le recours sera déposé avant le 5 décembre prochain.

 « Le Conseil d'État devra enfin trancher sur cette question de savoir si les compteurs anciens appartiennent ou non aux communes même si elles ont transféré leur compétence à un syndicat. Cela fera jurisprudence au niveau national et lèvera l’ambiguïté qui ressort des jugements des tribunaux administratifs, lesquels ne semblent pas examiner en profondeur les arguments développés. » Mail de José Mercier du 30 août 2018.

 Le message à l’attention de tous les citoyens anti linky

Objet : urgent message du Maire de Bovel à l'attention de vos élus.

Nous vous transmettons ci-joint, le courrier que José Mercier, maire de BOVEL, BOVEL_courrier_du_Maire_aux_D_put_s_et_coll_gues__2_souhaiterait voir diffusé auprès de tous les élu(e) de votre territoire, accompagné de pièces jointes à savoir son arrêté municipal du 10 octobre dernier et la liste non exhaustive d'incendies survenus après la pose d'un linky.

L'arrêté municipal détaille BOVEL_Arr_t__municipal_du_10 la multiplication des précautions à prendre et non prises et peut également être repris par les maires qui le souhaiteront. Les deux listes non exhaustives d'incendies Liste_non_exhaustive_d_incendies_apr_s_la_pose_du_Linky__3_  Suite_liste_incendies__1_suite au déploiement du système linky, ne sont qu'indicatives pour appuyer le propos.

Afin de donner une dimension la plus large possible à cette interpellation, nous sollicitons la participation de tous les particuliers anti linky pour que ceux-ci transmettre, pour information et en soutien à cette démarche, à tous leurs élus locaux.

En effet nous pensons que ce courrier aura plus de chance d'être lu si ce sont les électeurs que vous êtes qui l'envoient directement à vos maires, conseillers municipaux, députés et sénateurs.

Souhaitant trouver un écho favorable auprès de vous tous et comptant sur votre précieuse et indispensable collaboration, je vous vous saurai gré de bien vouloir me confirmer si vous avez fait cet envoi afin que dans un second temps et selon le nombre d’envois, nous puissions médiatiser cette action.

Merci d'avance pour le soutien que vous pourrez apporter à l'initiative combative du Maire de Bovel pour la cause et dans l'attente de vos confirmations d'envoi..... la lutte continue.

  

NOTRE PROPOSITION DE MESSAGE 

À ADRESSER À TOUS VOS ÉLUS LOCAUX

(Il est bien évident que ceci n’est qu’une proposition et que chacun fera comme il l’entend.)

 

Intitulé du message : Soutien à l’interpellation de tous les élu(e)s du Maire de BOVEL (35)

Mesdames et Messieurs les Député(e)s,

Mesdames et Messieurs les Sénatrices et Sénateurs,

Mesdames et Messieurs les Maires et leurs Conseils municipaux,

 

Je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint le courrier de Monsieur José Mercier, maire de BOVEL en Ille et Vilaine, accompagné de son dernier arrêté municipal du 10 octobre dernier et de deux listes non exhaustives d’incendies survenus après la pose de compteurs communicants linky.

Ce maire, particulièrement soucieux de la sécurité des personnes et des biens, souhaite attirer l’attention de tous les élu(e)s de la République sur les risques encourus avec le système linky dont vous trouverez détail dans son arrêté municipal.

C’est pourquoi, nous, citoyens et membres de collectifs, le soutenons dans cette démarche et souhaitions également vous informer puisque votre responsabilité pourrait éventuellement être engagée dans les années à venir.

Je vous remercie par avance de la plus grande attention que vous voudrez bien porter à cette démarche et vous prie de recevoir, Mesdames et Messieurs les élu(e)s de la République, mes plus respectueuses salutations.

Votre signature

PJ : 4 documents

 Coordonnées mail des maireshttp://www.annuaire-des-mairies.com/adresse-mairie.htm

 

Coordonnées mail des parlementaires: http://www.epvl.eu/contact-deputes-et-senateurs/

 

Coordonnées mail des parlementaires du LOT ET GARONNE :

 3 députés

  • michel.lauzzana@assemblee-nationale.fr  
  • alexandre.freschi@assemblee-nationale.fr ou a.freschi@outlook.fr
  • olivier.damaisin@assemblee-nationale.fr ou olivier.damaisin@en-marche.fr

 

2 sénateurs dont une sénatrice

  • c.bonfanti-dossat@senat.fr
  •  jp.moga@senat.fr

  Maintenant c’est à vous de jouer, envoyez votre mail aux élu(e)s du 47 et sollicitez tous vos contacts. Montrons que nous sommes déterminés et que nous ne lâcherons rien.

Plus  Marie-Hélène

 nous serons nombreux, plus nous serons pris au sérieux.

Stop linky Infos libres 47