Le maire concerné à titre privé

Joint par "Sud Ouest", le premier magistrat se dit "scandalisé par le comportement d’Enedis qui ne tient pas compte de ses engagements". Et d’y voir "du mépris envers les Bayonnais et le maire de Bayonne". Jean-René Etchegaray peut s’exprimer des deux points de vue: celui du citoyen comme celui de l’élu: "J’ai personnellement vécu ce que dénoncent les associations. J’ai écrit à Enedis mon refus du Linky pour deux appartement dans les locaux de mon ancien cabinet d’avocat, où je suis copropriétaire. Le compteur a été changé pour mes logements, sans me consulter, alors que je m’y étais formellement opposé."

Par ailleurs, les militants anti-Linky dénoncent des manquements au règlement sanitaire départemental lors de la pose du boîtier honni. Notamment lorsque celui-ci est fixé à des supports en bois.

 
Vidéo. Bayonne: quand Enedis change le compteur chez le maire… contre son gré
Sud-Ouest du 18 avril 2019 avec 
  • interview du porte parole de la Coordination anti linky du Pays Basque qui nous parle de la norme NF C 14-100 non respectée par Enedis et ses sbires
  • courrier du maire de Bayonne à Enedis du 12/02/2019 dénonçant une attitude inadmissible
 
Dossier et réponse d'Enedis à suivre dans les médias
 
Stop Linky Infos Libres 47
    Marie-Hélène